3 juillet 2017 Ordre du mérite : Le prix Louis-Lacoste remis à trois grandes dames de Boucherville

La Ville de Boucherville a profité de l’ouverture des festivités de la Fête nationale le 23 juin dernier pour remettre publiquement le prix Louis-Lacoste de l’Ordre du mérite à trois Bouchervilloises qui ont un lien commun, soit celui de Jeanne Crevier, cofondatrice de Boucherville. Jeanne Crevier a joué un rôle remarquable au sein de sa communauté, tout comme ces trois femmes émérites qui ont été honorées lors de cette soirée.


Mme Jacqueline Boubane, conseillère municipale et porte-parole du projet, a remis, en compagnie du maire Jean Martel, le premier prix Louis-Lacoste à Mme Marjolaine Tessier, membre fondatrice et présidente de la Fondation Jeanne-Crevier pour souligner sa grande implication, son leadership ainsi que ses grandes qualités humaines. Pionnière de la Fondation Jeanne-Crevier qui fête cette année son 30e anniversaire, elle y a œuvré successivement à titre de vice-présidente et de présidente sans interruption jusqu’à ce jour. Elle en est le moteur et l’artisane la plus dévouée. Sa mission est le mieux-être des personnes âgées en lourde perte d’autonomie qui résident au Centre d’hébergement Jeanne-Crevier de Boucherville, un établissement du Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Est.

Mme Tessier est une Bouchervilloise inspirante. Son engagement suscite l’admiration. Ce qu’elle accomplit chaque jour, soutenue par une équipe dévouée, fait une véritable différence. Si les résidants du Centre Jeanne-Crevier vivent aujourd’hui dans un milieu de vie recréant le plus possible l’atmosphère familiale, s’ils sont respectés en tant qu’êtres humains à part entière, s’ils ont aussi, de même que leurs proches, développé un véritable sentiment d’appartenance à l’institution, c’est beaucoup grâce à l’impulsion que Mme Tessier et son équipe ont donné à la Fondation.

Depuis ses débuts, la Fondation a investi près de 2,3 M$ amassés par le biais de diverses activités de financement. Il s’agit d’un exploit et c’est d’autant plus impressionnant sachant que cette organisation caritative du secteur de la santé se distingue par son approche « 100 % bénévole ». Les sommes ont été entièrement consacrées au mieux-être des usagers du Centre Jeanne-Crevier sans qu’aucun sou ne soit déboursé en salaire, tout le travail étant effectué exclusivement par des bénévoles.
Il est difficile de résumer en quelques phrases les 30 années de bénévolat de Marjolaine Tessier tout en rendant véritablement justice à son action. Le dévouement exceptionnel dont fait preuve Mme Tessier déplace des montagnes! Pour en savoir davantage sur la Fondation Jeanne-Crevier, rendez-vous au fondationjeannecrevier.org.

Le deuxième prix Louis-Lacoste a été décerné à Mme Suzanne Gibeau-Carignan, présidente de la Société d’histoire des Îles-Percées (SHIP) depuis 2004 et membre depuis 1991, pour souligner son implication exceptionnelle tant au sein de la SHIP qu’au sein de la communauté. La SHIP a pour objectif la recherche, l'étude et la diffusion d'informations historiques, généalogiques et patrimoniales. Elle veille également à la sauvegarde du patrimoine bouchervillois. Sous sa présidence, la SHIP est de plus en plus présente et impliquée dans la communauté bouchervilloise, et ce, grâce à ses membres de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’histoire. La SHIP rayonne également grâce au bénévolat des membres du conseil d’administration et de divers comités ainsi que de ceux qui travaillent à faire avancer les différents volets de l’histoire de Boucherville par des publications et des conférences. Finalement, au cours des dernières années, l’organisme a vu ses archives s’enrichir de Fonds privés, de documents et de nombreuses photos.

Mme Gibeau-Carignan est engagée dans la rédaction de plusieurs publications sur l’histoire de Boucherville et de ses fondateurs, dont la magnifique brochure sur Pierre Boucher, distribuée dans tous les foyers de Boucherville à l’occasion du 350e anniversaire de notre municipalité, ainsi que le prestigieux livre Boucherville au fil du temps 1667-2017. Mme Gibeau-Carignan est une grande passionnée qui partage son savoir d’une manière éloquente à propos de Pierre Boucher et de son épouse Jeanne Crevier, co-fondatrice de Boucherville. Elle est une digne représentante de la sauvegarde du patrimoine bouchervillois que ce soit par sa participation à différentes tables de concertation, par le biais de ses conférences ou par ses présentations historiques dans les classes de 4e année des écoles de la municipalité. Sa passion pour l’histoire de Boucherville l’amène à porter plusieurs chapeaux dans divers projets à volets historiques et fait d’elle une Bouchervilloise très impliquée.

Dans tous les projets dans lesquels Mme Gibeau-Carignan s’investit, son travail est teinté de rigueur et de minutie. Elle sait parfaitement mettre en valeur notre histoire et notre patrimoine en écrivant dans un style accessible pour tous les lecteurs, les amateurs d'histoire et particulièrement, les familles bouchervilloises.

Le troisième prix Louis-Lacoste a été remis à Mme Madeleine Parenteau, présidente de la Société du patrimoine de Boucherville pour souligner son dévouement exceptionnel à préserver l’héritage de Boucherville et son implication au sein de la Société du patrimoine de Boucherville.

Membre du conseil d’administration de la Société du Patrimoine de Boucherville depuis 1993 et présidente de ce même organisme depuis 2009, Mme Parenteau est toujours grandement impliquée dans la vie communautaire bouchervilloise. En tant que présidente, son engagement au sein de cet organisme contribue activement à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine architectural, religieux, culturel et naturel de Boucherville.

Parmi les réalisations et activités qui témoignent de cet engagement : restauration du vitrail de la famille Boucher, concerts-bénéfices, conférences, expositions et événements spéciaux, protection des biens mobiliers et immobiliers, érection de monuments et plaques commémoratives, mérite patrimonial ainsi que des publications et documents d’archives.

Mme Parenteau est une dame de grande culture. Elle a cette qualité de créer des textes vivants et remarquables. Sur scène, elle maitrise parfaitement l’art de raconter l’histoire. C’est une oratrice d’exception. Il y a 25 ans, elle a été choisie pour personnifier Jeanne Crevier pendant toute l’année des fêtes du 325e de Boucherville. C’était en 1992. Forte de cette expérience, elle en fait maintenant profiter la population bouchervilloise en contribuant à l’organisation des fêtes du 350e, réalisant avec le dynamisme et l’aplomb qui la caractérisent, bon nombre d’activités culturelles à saveur historique et patrimoniale dont notamment, l’activité Que la fête commence! du 21 janvier dernier, marquant ainsi le lancement officiel des fêtes du 350e, qui fut un véritable succès!

« En mon nom personnel et au nom du conseil municipal de la Ville de Boucherville, permettez-moi de vous adresser mes plus sincères félicitations pour votre implication et votre dévouement extraordinaire. L’attribution de cette reconnaissance vient couronner les efforts d’un succès largement mérité. Votre implication soutenue et exceptionnelle au sein de notre ville fait de vous des personnes exemplaires et des modèles pour notre communauté. » a mentionné le maire Jean Martel aux trois récipiendaires lors de cette cérémonie protocolaire.

L’Ordre du mérite
Rappelons que l’Ordre du mérite de la Ville de Boucherville récompense le dévouement et l’engagement de personnes qui, à titre individuel ou collectif, ont fait rayonner la municipalité ou ont contribué au mieux-être de la communauté tant au niveau local, régional, national qu’international.

Vous connaissez un citoyen exceptionnel? Proposez-le!
Il est possible d’inscrire un candidat à l’Ordre du mérite en ligne au boucherville.ca/merite ou en remplissant un formulaire papier accessible dans tous les bâtiments municipaux.

Source : Communiqué Ville de Boucherville

Archives

Nouvelles de nos membres

Achat local

Chaque Bouchervilloise et Bouchervillois démontre que les commerces, entreprises, industriels, producteurs et professionnels d’ici représentent un choix au quotidien. Par ce geste, vous aidez au développement de l’économie locale, à la réduction de l'empreinte écologique et la création d'emplois d'ici. Rendez-vous à achatlocalboucherville.ca