5 janvier 2016 Décès d’Yvon Julien, maire de Boucherville de 1973 à 1978

La Ville de Boucherville a mis ses drapeaux en berne en raison du décès de l’ancien maire Yvon Julien à l’âge de 85 ans, à la fin décembre. D’abord élu conseiller municipal en 1970, M. Julien deviendra ensuite maire de la municipalité en 1973, et ce, jusqu’en 1978.

Au-delà de sa carrière professionnelle impressionnante, M. Yvon Julien était reconnu comme un homme visionnaire aux multiples réalisations. À titre de maire de Boucherville, il recherchait l’équilibre entre l’environnement, l’économie et l’aspect social, soit les fondements du développement durable.

Un lègue qui marquera sans aucun doute les valeurs de la municipalité. Parmi ses réalisations, notons l’expansion du parc industriel de Boucherville, la protection du milieu naturel du parc des îles de Boucherville contre des projets de développement urbain, la création d’un plan d’amélioration du caractère patrimonial du Vieux-Boucherville, l’adhésion de la Ville de Boucherville à la Commission de transport de la Rive-Sud ainsi que l’établissement d’une première maison des jeunes. Du côté financier, il permit un retour à l’équilibre budgétaire.

Le 18 février 2013, le conseil municipal avait d’ailleurs honoré M. Yvon Julien de la plus haute distinction de l’Ordre du mérite, soit celle du Prix Pierre-Boucher en raison de ses nombreuses contributions au sein de la municipalité. Il avait également été honoré en 2014 à titre de président d’honneur du Rendez-vous de la Mairie, un spectacle annuel estival donné en l’honneur des anciens maires.

Monsieur Yvon Julien restera gravé dans nos mémoires comme un modèle inspirant ayant fait rayonner Boucherville à travers le Québec. La Ville de Boucherville offre ses sympathies à l’ensemble de sa famille.

Une riche carrière
Monsieur Julien s’est d’abord impliqué dans la communauté à titre de vice-président de l’Union des familles bouchervilloises, de marguillier à la paroisse Saint-Louis et de membre du Conseil de la pastorale.

Durant son mandat qui durera jusqu’en novembre 1978, Yvon Julien portera une attention particulière aux dossiers environnementaux. Il verra à l’acquisition et à l’aménagement de nombreux espaces verts, notamment du parc du Bois-de-Brouage et d’une partie de la rivière aux Pins. Il convaincra également le gouvernement du Québec d’acheter et d’aménager le parc des Îles-de-Boucherville, maintenant connu sous le nom du parc national des Îles-de-Boucherville (Sépaq).

Sur le plan communautaire, il favorisera la création de la Commission d’échanges et de coopération de Boucherville (CECB) et celle de la Maison des jeunes. Il verra à la construction de logements à prix modique pour les personnes âgées et à la mise sur pied de l’Office municipal d’habitation de Boucherville (OMHB).

Au cours de son mandat, Yvon Julien deviendra membre de l’exécutif de l’Union des municipalités du Québec, administrateur à la Fédération canadienne des municipalités et siègera au Comité conjoint gouvernemental sur la réforme fiscale. Il aura aussi siégé à la Commission de transport de la Rive-Sud.

Source : Communiqué Ville de Boucherville

Archives

Nouvelles de nos membres

Achat local

Chaque Bouchervilloise et Bouchervillois démontre que les commerces, entreprises, industriels, producteurs et professionnels d’ici représentent un choix au quotidien. Par ce geste, vous aidez au développement de l’économie locale, à la réduction de l'empreinte écologique et la création d'emplois d'ici. Rendez-vous à achatlocalboucherville.ca