17 février 2015 Travailler et étudier, c’est possible!

La Conférence régionale des élus de l’agglomération de Longueuil (CRÉ) a lancé ce 16 février des capsules vidéo mettant en vedette des jeunes et des employeurs de l’agglomération faisant la promotion d’une conciliation études-travail réussie.

L’événement s’est déroulé à l’Hôtel Mortagne et a donné l’occasion à la communauté d’affaires d’échanger sur le sujet avec des représentants du monde de l’éducation et du milieu communautaire.

La CRÉ croit fermement que l’éducation assure la vitalité sociale et économique d'un milieu et des individus qui la composent. C’est pourquoi elle supervise les travaux de l’instance régionale de concertation (IRC) en réussite éducative et persévérance scolaire.

L’Objectif Conciliation études-travail de l’agglomération de Longueuil (OCET-AL) est une composante de l’IRC et se veut une mobilisation régionale qui rallie les partenaires de la communauté d’affaires, les intervenants scolaires et communautaires visant à faire de la persévérance scolaire un objectif collectif. C’est d’ailleurs le comité de travail de l’OCET qui est l’initiateur du projet des capsules vidéo. Il poursuivra ensuite la démarche de mobilisation auprès des intervenants communautaires, scolaires et des partenaires d’affaires.

Madame Monique Bastien, présidente de la CRÉ assure que « la réussite scolaire des jeunes est primordiale et tous les acteurs du milieu doivent être conscients de leur rôle. Tous ensemble nous devons agir aujourd’hui pour assurer une qualité de vie de nos jeunes qui seront la relève de demain ».

Dans le cadre de cette activité, afin de rejoindre la communauté d’affaires, la CRÉ de Longueuil travaille en étroite collaboration avec l’Association des gens d’affaires de Boucherville (AGAB). Madame Manon Ouellet, présidente ex officio et gouverneur affirme que « les impacts socioéconomiques du décrochage scolaire sont majeurs et le développement du Québec passe par une relève qualifiée et diplômée ».

Le dévoilement des vidéos est une première étape qui met la table à un programme de sensibilisation qui se veut une occasion unique de donner la parole aux jeunes et aux employeurs. Nous avons pu compter sur des gens d’affaires qui croient que les études sont la clé du développement du potentiel.

Madame Geneviève Labonté, pharmacienne propriétaire Pharmacie Jean Coutu Fort St-Louis, madame Isabelle Quinn, propriétaire de Sweet Isabelle et madame Danielle Beaulieu, présidente et directrice générale Hôtel Mortagne ont exprimé à la caméra leur réalité et comment elles voient leur rôle pour favoriser la poursuite des études chez leurs jeunes employés.

Retrouvez les vidéos sur la page YouTube de l'AGAB en cliquant ici.

Photo 1 : Geneviève Labonté, propriétaire de Jean Coutu Fort St-Louis, et Marie-Ève Pion, représentant Danielle Beaulieu, PDG et propriétaire de l'Hôtel Mortagne, entourent Manon Ouellet de l'AGAB.

Photo 2 : Monique Bastien, présidente de la CRÉ, et Manon Ouellet, présidente ex officio de l'AGAB, entourent le maitre de cérémonie, Jocelyn Leabeau.

Archives

Nouvelles de nos membres

Achat local

Chaque Bouchervilloise et Bouchervillois démontre que les commerces, entreprises, industriels, producteurs et professionnels d’ici représentent un choix au quotidien. Par ce geste, vous aidez au développement de l’économie locale, à la réduction de l'empreinte écologique et la création d'emplois d'ici. Rendez-vous à achatlocalboucherville.ca